Verticalisateur

Généralités sur les verticalisateurs

Les verticalisateurs sont des appareils de mise en station debout, et sont le plus souvent utilisés, chez l’enfant et l’adolescent, quotidiennement sur des courtes durées.

L’objectif de la verticalisation est, entre autre, de compenser les troubles liés à une station assise permanente. La position verticale avec mise en charge préviendra les déformations orthopédiques, permet une meilleure ossification, limite les rétractions musculaires, favorise la circulation sanguine et lymphatique et peut aussi faciliter la respiration et la digestion . La station debout sera également bénéfique sur un plan social et psychologique. Cette verticalisation est complémentaire à une prise en charge en kinésithérapie.

Les verticalisateurs peuvent être antérieurs ou postérieurs.

Les verticalisateurs antérieurs nécessitent, en règle générale, une aide au transfert de la part du patient et un tonus musculaire correct. Ils permettront au patient une station debout et une bonne posture orthopédique des membres inférieurs et du tronc.

Les verticalisateurs postérieurs, quant à eux, nécessitent une aide pour la mise en place du patient. Ils conviendront à tous types de patients et permettent davantage l’étirement musculaire des membres inférieurs.

Le verticalisateur est personnalisé et adapté à chaque patient grâce à un grand nombre d’adjonctions (têtières spécifiques, mentonnière, socles roulants facilitant les transferts des patients ou plus fonctionnels pour les équipes,… )

Les verticalisateurs Chabloz

Tous nos verticalisateurs sont réalisés par des techniques numériques : numérisation par scanner 3D optique.

Nous réalisons la prise d’empreinte à l’aide de sacs à dépression afin de simuler la position définitive pour obtenir le résultat escompté lors du bilan orthopédique du rééducateur.

Une étape de conception sur ordinateur est nécessaire pour dessiner la forme de l’appareillage. Celle-ci sera ensuite usinée par nos robots 7 axes puis fabriquée définitivement par nos techniciens.

Différents châssis sont utilisés pour le support du verticalisateur en fonction du poids et de la taille du patient.

Tarifs et prise en charge

S’il est référencé auprès de la LPPR Titre 2 chapitre 7 (Liste des Produits et Prestations Remboursables), le paiement d’un verticalisateur est entièrement pris en charge par la sécurité sociale.

Pour cela il faut impérativement une ordonnance spéciale grand appareillage (CERFA…) réalisée par un médecin spécialiste (Pédiatres, Rhumatologues, MPR, chirurgien orthopédique, neuro-chirurgien…)

Pour de rares cas hors LPPR, il est possible de réaliser des demandes de prise en charge exceptionnelle sur devis.

Quand dois-je installer mon enfant dans le verticalisateur ?

Pour que la verticalisation soit utile et acceptée par l’enfant, une période d’au moins 1 heure/jour est nécessaire. Cette verticalisation est conseillée dans des périodes d’activités ludiques (dessin, jeux de société, jeux vidéos…)

Le verticalisateur de mon enfant dysfonctionne, que faire ?

Veuillez contacter rapidement votre orthoprothésiste référent afin de lui faire par du problème. Un contrôle du châssis est peut-être nécessaire.

Une information ? Une demande ?

N'hésitez pas à nous contacter.
felis commodo libero leo in quis, velit, efficitur.