A propos des Orthèse Suro-pédieuses articulées

Cette attelle a pour but de lutter contre un équin ou contre un varus équin de diverses origines (hémiplégie, atteinte du nerf sciatique poplité externe etc.)

Elle est constituée d’une partie jambière avec un montant interne et d’une palette externe, si besoin, pour lutter contre le varus.

Ce montant est prolongé par une articulation limitant l’équin par le biais d’une butée fixe ou dynamique en laissant toute l’amplitude articulaire au niveau de la flexion dorsale de la cheville. La butée rigide sera préférée lorsque la spasticité est importante. L’action anti steppage se fait grâce au ressort inclut dans l’articulation.

Ces attelles ont également pour rôle de lutter contre un recurvatum de genou.

A l’extrémité inférieure de cette articulation, un étrier inclus dans le chausson moulé, relie la partie jambière à la partie pédieuse.

Cette attelle est fermée par un velcros au niveau de la jambe et d’une courroie au niveau de la cheville s’il est nécessaire d’augmenter le contrôle du varus.

Cet appareil est réalisé d’après un moulage plâtré en position corrigée. L’armature de cette orthèse est généralement en carbone et pour améliorer le confort il peut être garnie de mousses ou de peaux.

L’avantage de cette attelle réside dans son évolutivité grâce au réglage de la butée anti équin. Le praticien, le médecin, ou le kiné peuvent à tout moment régler cette butée. Le choix du système de butée reste réversible ; lors des progrès de la rééducation il est possible d’utiliser la butée dynamique pour améliorer la marche et augmenter le renforcement musculaire.

Page précédente

Découvrir nos agences / Nous contacter :

Le groupe Chabloz orthopédie dispose de 18 agences réparties sur toute la France pour servir au mieux ses patients. Vous souhaitez en savoir plus sur l’une de nos agence ? La contacter ? Sélectionnez la dans la liste ci-dessous :